Semaine du don d’organes

Lors du séminaire organisé à la coordination des soins aux personnes âgées de DUYADER du 3 au 9 novembre afin de sensibiliser au don d’organes, le président de SEYEV, Seda YEKELER, et le propriétaire de la clinique Gürgan, Timur GÜRGAN, ont souligné l’importance du don d’organes et répondu aux questions des invités.

Seda YEKELER et les bénévoles de SEYEV, qui attachent une grande importance aux projets de responsabilité sociale, ont également publié une courte vidéo de sensibilisation au soutien au don d’organes.

Qu’est-ce que le don d’organes ? Le don d’organes est le don de tout ou partie des organes d’une personne, alors qu’elle est encore en bonne santé, pour être utilisés par d’autres personnes après une mort cérébrale. Pour sauver des vies, tout organe sain peut être donné.

Don d’organe peut être fait dans les organisations comme ;

1- Directions de la Santé,

2- Dans les hôpitaux,

3- La station de Police (lors de l’achat du permis de conduire),

4- Dans les centres de transplantation d’organes,

5- Fondations, associations, organisations concernées

 

La base juridique

En Turquie, pour pouvoir faire don d’organes conformément à la loi n° 2240 de 1980, il suffit d’avoir plus de 18 ans et de faire cette demande verbalement devant deux témoins, avec un volontariat et d’être approuvé par un médecin.

Pour cela, le « Certificat de don de tissus et d’organes » peut être obtenu en s’adressant à l’établissement de santé le plus proche. Ce document est généralement accompagné de la carte d’identité, permettant aux médecins de conserver les organes nécessaires en cas d’accident.